(438) 968-1901


Lundi: 9h - 13h30, 16h30 - 20h
Mardi: Fermé
Mercredi: 13h - 20h
Jeudi: 9h - 13h30, 16h30 - 20h
Vendredi: Fermé
Samedi: 8h30 - 12h30

Accro au sucre?

Voici comment éliminer définitivement le sucre de votre alimentation

 

Saviez-vous qu’on compare le sucre à des drogues telles que l’héroïne et la cocaïne pour son effet de dépendance? Si vous en consommez de façon régulière, vous devenez accro et les fringales se multiplient. Pour briser ce cercle vicieux, armez-vous de repas santé équilibrés et reprenez le contrôle de votre glycémie.

 

L’importance des repas équilibrés

Après avoir mangé un aliment sucré, le taux de sucre sanguin monte en flèche puis replonge. Vous en avez donc encore envie quelques heures plus tard. Pour éviter cette situation, vous devez équilibrer vos repas et visez une combinaison de protéines, d’huiles saines et de glucides complexes.

 

L’envie d’aliments sucrés peut indiquer un manque de certains nutriments dans le corps tels que le chrome (brocoli, raisins et haricots secs), le phosphore (noix, légumineuses, céréales, poisson et œufs), le carbone (fruits frais biologiques) et le tryptophane (fromage, foie, raisins secs, patate douce et épinards). De là l’importance de consommer des aliments riches en glucides complexes, qui renferment bon nombre de vitamines et de nutriments essentiels au corps.

 

Quant aux huiles saines et aux protéines, elles procurent au corps un sentiment de satiété plus persistant que les aliments sucrés. Les protéines ralentissent la digestion de sorte que, même si vous consommez des glucides complexes, il n’y a pas de montée en flèche de la glycémie et donc pas de rage de sucre subséquente.

 

 

Le contrôle de la glycémie

Les baisses de sucre dans le sang peuvent être aussi occasionnées par le fait de ne pas manger régulièrement ou de sauter des repas. Lorsque le taux de sucre sanguin chute trop bas, les rages de sucre surviennent parce que le corps demande des aliments qu’il peut convertir rapidement en énergie. Habituellement, c’est à ce moment qu’on tend la main vers une tablette de chocolat ou une autre collation qui agit comme remontant. Étant donné que le regain d’énergie n’est pas durable, une autre envie se fera sentir quelques heures plus tard. La clé pour empêcher la glycémie de tomber consiste à manger de petits repas et à prendre des collations fréquentes.

 

Les collations à privilégier sont les noix (amandes, noix de Grenoble et du Brésil), les graines, les fruits frais, les fruits séchés (raisins secs, canneberges, abricots) et les légumes (bâtonnets de carottes, tomates cerises, tranches de concombres). Elles fourniront des fibres, des vitamines et des nutriments en plus d’empêcher la glycémie de plonger.

 

On se lance!

La façon la plus simple et la plus rapide de mettre un frein à votre dépendance au sucre est d’arrêter d’un seul coup. L’arrêt graduel ne semble pas fonctionner aussi bien. Ça peut paraître brutal, mais les envies disparaîtront après quelques jours. À ce moment, vous serez surpris de l’augmentation de votre niveau d’énergie.

 

Si votre réflexe est de vous tourner vers le sucre lorsque vous êtes stressé, trouvez un autre moyen de soulager votre stress. Trouvez la cause fondamentale et changez la situation si possible. Par exemple, l’activité physique est un excellent antidote au stress et vous permettra d’améliorer votre santé générale du même coup!

 

La clef du succès reste encore et toujours de faire preuve d’une volonté de fer. Elle sera votre meilleure alliée sur le chemin parsemé de tentations.

2015-01-21T11:30:22+00:00